Archéologie

ARCHÉOLOGIE ET BEAUX-ARTS


Occupée dès le paléolithique et encore plus au néolithique, la Crète est, à l'âge du bronze, le siège de la florissante civilisation minoenne. Après la période sombre qui suivit la chute des palais, l'art crétois connaît une renaissance brillante du VIIIe à la fin du VIIe s. avant J.-C. Les centres de création sont Cnossos, Praisos, Gortyne, Prinias. Dans l'île, plus rapidement perméable aux influences orientalisantes, on voit s'épanouir la sculpture dédalique de pierre (Dame d'Auxerre, déesse de Prinias). Les ateliers de bronziers utilisent des techniques nouvelles (fonte en creux, plaques découpées), et ils exportent des armes décorées dans tout le monde grec. Au VIe s. avant J.-C., l'art crétois entre en léthargie.
© Larousse 2004

 Retour page histoire ou page d'accueil